En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Utiliser une lampe de luminothérapie

lampe-luminotherapie

La luminothérapie a le grand avantage de la simplicité d'utilisation au niveau du maniement du matériel : vous posez la lampe de luminothérapie sur la table, vous vous mettez en face, vous appuyez sur le bouton ON et c'est parti pour une séance de luminothérapie d'une demi-heure.

Il y a néanmoins quelques petites choses à savoir pour le bon déroulement de la séance :

Quel est le meilleur moment d'exposition à la luminothérapie  ?

Le matin est le meilleur moment d'exposition et le soir est déconseillé.

Bien sûr, on préférerait que ce soit l'inverse, du moins pour les actifs, car le matin c'est en général la course. Il faut faire sa toilette, prendre son petit-déjeuner, s'habiller, s'occuper des enfants ...

Ce serait quand même mieux de pouvoir s'exposer à sa lampe de luminothérapie le soir, tranquillement allongé dans son lit ...

 

Hé oui mais ce n'est pas possible car l'exposition à une lampe de luminothérapie va provoquer dans votre organisme les effets suivants :

  • Mise en phase de votre horloge biologique : on a plus de facilité à s'endormir quand on est dans le noir.  Si vous vous exposez à une lumière artificielle reproduisant la lumière du jour alors qu'il est 23h00, vous envoyez à votre cerveau l'information qu'il fait jour. Donc qu'il faut se réveiller ...
  • Activation de la sérotonine, ce qui a pour effet, entre autres choses, de réguler les fonctions d'éveil et de forme générale. Dur de s'endormir dans ces conditions !
  • Réduction de la mélatonine : la production de mélatonine a pour effet de favoriser l'endormissement. Si vous la réduisez, vous réduisez vos chances de vous endormir.

On le voit, le matin est la période de prédilection pour faire une séance de luminothérapie.

Quelle doit être la durée d'exposition et à quelle distance de la lampe ?

lampe-luminotherapie

Pour vraiment profiter de tous les bienfaits de la luminothérapie, il faut s'exposer 1/2 heure à une puissance de 10 000 lux.

Si ce n'est déjà fait, nous vous conseillons de faire un tour sur notre page consacrée au choix d'une lampe de luminothérapie, où nous expliquons comment faire, en fonction de la lampe,pour respecter ces deux facteurs de temps et de puissance par rapport à la distance de la lampe : choix d'une lampe de luminothérapie

Et pour les enfants et les adolescents ?

Les médecins conseillent de réduire la durée d'exposition de la lampe de luminothérapie à 15-20 mn.

Ils conseillent également de venir les voir avant toute utilisation pour voir si l'enfant ou l'ado souffre bien de dépression saisonnière ou de dépression d'origine psychologique.

L'enfance et l'adolescence sont des périodes charnières, pas toujours faciles à vivre et derrière ce qui ne semble être qu'une petite déprime peut se cacher un mal plus profond. Que la luminothérapie ne pourra pas forcement traiter ....

Combien de temps dure une cure de luminothérapie ?

lampe-luminotherapie

En général les cures de luminothérapie se font dans les périodes grises et froides, quand l'absence de lumière est vraiment importante.

C'est à dire entre les mois d'octobre/novembre et mars/avril.

C'est pendant cette période que les dépressions saisonnières se déclenchent.

Il faut savoir que les effets de la luminothérapie s'estompent au bout de 3-4 jours, sans exposition. Il est donc assez fréquent que la cure de luminothérapie dure toute la période hivernale.

Comment se positionner par rapport à la lampe ?

Ce qui compte c'est la distance. Peut être n'avez vous pas envie d'avoir la lampe en face de vous car vous désirez travailler sur votre pc ou parler à la personne en face de vous. Vous pouvez donc décaler légèrement la lampe de luminothérapie sur le coté.

Dois je regarder la lampe tout le temps ?

Non, vous vaquez tranquillement à vos activités, la lumière de la lampe de luminothérapie rentrera naturellement dans votre rétine. Pas mal de médecins recommandent cependant, afin d'optimiser l'exposition, de regarder la lumière en face quelques secondes par minute

Y a t'il des effets secondaires à la luminothérapie ?

Il peut y en avoir, surtout lors des premières séances. On est en général tellement enthousiaste de son nouvel appareil que l'on a tendance à forcer la dose ...

Cela peut aussi être dû à une période d'adaptation pas encore terminée.

On peut ressentir dans ce cas :

  • Une certaine tension nerveuse
  • Des maux de tête
  • Une fatigue visuelle

Il suffit dans ce cas de réduire la durée d'exposition à la lampe de luminothérapie et de s'y exposer progressivement.

lampe-luminotherapie

Dois je consulter mon médecin pour pratiquer la luminothérapie ?

Ce n'est pas obligatoire. Cela est néanmoins recommandé pour les enfants et les ados, comme vu précédemment.

En ce qui concerne les adultes, la démarche peut être intéressante si le fait que votre déprime soit due au manque de lumière vous interroge quelque part.

Votre médecin, à travers ses questions pourra vous aider à déterminer si la cause est bien le manque de lumière ou s'il y a autre chose derrière.

 

 

 

 

 

 

A voir également sur le site :

Le principe de la luminothérapie
La lampe de luminothérapie
Utilisation de la lampe de luminothérapie
Luminothérapie et dépression
Luminothérapie et sommeil
Luminothérapie et appétit
Luminothérapie et libido
Luminothérapie et décalage horaire
Le simulateur d'aube
Choisir un simulateur d'aube
Les lunettes de luminothérapie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ref 1

Ref 2